Pourquoi certaines plantes sont-elles dangereuses pour les animaux de compagnie ?

Les plantes et les animaux de compagnie ne sont pas tous compatibles. Et je ne parle ici du fait que mettre des chats et des fougères suspendues ensemble n’est pas une très bonne idée (inutile de me demander comment je suis arrivée à cette conclusion), ni du fait que certains chiens voudront s’entraîner pour le concours national de creusage de trous, mais bien du fait qu'il existe des plantes qui peuvent être nocives pour votre compagnon à quatre pattes.  Il est essentiel d’apprendre à connaître les plantes que vous devez tenir à l’écart de vos animaux de compagnie, afin de garantir leur sécurité et d’éviter des frayeurs inutiles. 

Pourquoi existe-t-il des plantes toxiques ?

En raison du caractère statique des plantes, nous avons tendance à oublier que ce sont aussi des êtres vivants et que, de ce fait, elles développent des stratégies visant à se préserver et à prolonger leur existence. De même que certains animaux développent une apparence qui leur permet de passer inaperçus pour éviter les prédateurs ou acquièrent des couleurs et des motifs voyants pour signaler qu'ils sont venimeux, les plantes passent également par des processus d'adaptation et de défense. 

L'un des grands ennemis des plantes sont les animaux herbivores, qui les consomment pour se nourrir. Certaines plantes ont réussi à synthétiser des métabolites secondaires qui leur permettent de se défendre contre les animaux, ce qui les rend amères ou toxiques lorsqu'elles sont consommées. Ce sont des mécanismes de défense qu’elles développent depuis des millions d’années, mais il en existe aussi d’autres qui garantissent leur reproduction. Par exemple, il y a des plantes qui attirent certaines bêtes (papillons, abeilles, oiseaux) qui peuvent les aider à la pollinisation, créant ainsi des relations symbiotiques. 

Certains de ces métabolites secondaires peuvent être toxiques pour les animaux, mais peuvent être utilisés par les humains ; c'est notamment le cas du citron. Il y en a d'autres qui provoquent une irritation superficielle, tandis que d'autres encore provoquent des troubles digestifs. La grande majorité de ces substances ont un point commun : pour agir, elles doivent être consommées. 

Cela signifie que vous pouvez avoir une canne des muets ou un hortensia, qui sont des plantes toxiques, dans votre maison. Vous pouvez les toucher, leur parler, danser avec elles et leur raconter votre vie (rappelez-vous, chez Be.Green, nous ne vous jugeons pas) et tout ira bien, vous serez exempt de toxines. Le problème survient lorsqu’une partie quelconque de la plante est ingérée et c’est précisément pour cette raison qu’il est essentiel, si vous avez de jeunes enfants ou des animaux de compagnie, de bien connaître les plantes qui produisent ces métabolites secondaires car ces petits êtres ont tendance à explorer le monde avec tous leurs sens, et cela inclut notamment leur bouche. 

Plantes vs Animaux de compagnie : comment éviter les problèmes

Il est impératif d’entraîner vos animaux de compagnie à ne pas prendre l’habitude de mordiller les plantes. Croyez-le ou non, même les chats peuvent apprendre ce genre de choses. Tout d'abord, il faut savoir que les chats et les chiens adultes commencent à explorer et à jouer avec les plantes parce qu'ils s'ennuient et ont besoin d'être stimulés de manière appropriée. Dans le cas des chiots, cela peut être un peu plus compliqué en raison de leur nature curieuse et joueuse, mais ils sont très réceptifs s’ils reçoivent un entraînement approprié. 

Lorsque vous ramenez une nouvelle plante à la maison, apportez également quelque chose pour votre animal de compagnie : un nouveau jouet, un objet à mâcher, tout ce qui peut détourner son attention de la plante. Il est également recommandé de le placer dans un endroit peu visible : dans un coin, sur une table, sur une étagère.  Si vous avez des chiens, c'est beaucoup plus facile, car vous pouvez les placer en hauteur et éviter ainsi les tentations, mais si vous avez des chats, c'est une autre histoire. 

Évitez les plantes suspendues. Les chats sont fascinés par les objets qui bougent langoureusement au gré de la brise, comme une branche dépassant d'un pot de fleurs. Si vous souhaitez installer des plantes suspendues, assurez-vous de les placer en hauteur et à un endroit où elles ne risquent pas de se balancer et d’attirer l’attention du chat (évitez par exemple d’avoir une fougère de Boston suspendue dans un pot).

Lorsque vous voyez votre animal de compagnie s’approcher de la plante, dites-lui « NON » fermement et offrez-lui un jouet pour le distraire. Les chats peuvent avoir leur propre mini-jardin d’herbes aromatiques (ils sont vendus tout prêts à être arroser et à faire pousser), leurs besoins en fibres seront satisfaits et ils laisseront vos plantes tranquilles. Toutefois, ne soyez pas trop confiant et veillez à n'avoir à l'intérieur que des plantes adaptées aux animaux de compagnie. 

Les plantes toxiques à éviter pour votre animal de compagnie 

Il existe un grand nombre de plantes d'intérieur populaires qui sont toxiques pour les animaux, nous ne pourrons donc pas toutes les mentionner. Quoi qu'il en soit, vous pouvez commencer par cette courte liste : 

- Aloe Vera : il contient un latex jaunâtre qui provoque des irritations et des vomissements.

- Anthuriums : toute la plante est toxique. Elle provoque des vomissements, une paralysie de la langue et un gonflement du visage.

- Croton : le latex de la plante irrite les muqueuses et la peau, provoque des vomissements et des conjonctivites, entre autres. 

- Côte d’Adam : toute la plante est toxique. Elle provoque des démangeaisons du visage, des gonflements, des vomissements et une paralysie de la langue.

- Hortensia : les feuilles et les pousses sont vénéneuses. Elles entraînent des troubles de l'estomac et une cyanose, à forte dose elles peuvent produire des convulsions et un coma.

- Kalanchoe : cette succulente est très toxique. Elle touche le cœur, provoque des vomissements, des tremblements et des diarrhées, et peut ensuite conduire à la mort par insuffisance cardiaque.

- Canne des muets : toute la plante est toxique, surtout son latex blanc. Elle provoque des dermatites, des irritations, une salivation excessive, des douleurs intenses et des difficultés respiratoires.

- Lys de la paix : toute la plante est toxique. Elle provoque des irritations similaires à celles de la canne des muets. 

N’oubliez pas que vous pouvez utiliser le moteur de recherche intelligent de Be.Green pour trouver des plantes sans danger pour les animaux de compagnie, car il existe une option de recherche spécifique. Vous pouvez également trouver la fiche technique de la plante en fonction de l’espèce, où nous vous indiquons si elle est sans danger ou pas. Quelques minutes de recherche peuvent faire toute la différence pour le bien-être de vos compagnons à quatre pattes.

Partagez-le avec le monde !
À propos de l'auteur
Ame Rodríguez

Dédiée à la création d'une armée de cactus, plantes succulentes, caniches et chats pour conquérir le monde. Dans le peu de temps libre qui me reste, je joue, j'écris et je danse.

Recevez votre plante à votre domicile !

5€ de réduction

sur votre premier achat ! 🌱
Inscrivez-vous et rejoignez le club !

#LoveBeGreen


J'accepte les conditions d'utilisation et la politique de confidentialité.