Côte d'Adam, quelques conseils pour que votre plante soit toujours belle

Alors que c'est une plante aux besoins assez basiques, certains n'ont pas eu beaucoup de chance et l'ont vue dépérir ou la gardent dans un coin, rabougrie et triste, ne sachant trop que faire pour l'aider à développer tout son potentiel. Il se peut aussi que votre côte d'Adam semble un peu déprimée ou que sa croissance stagne, qu'elle ne soit pas encore devenue ce spécimen exubérant et superbe que vous voyez sur les photos. Ne vous en faites pas, nous allons revoir les bases et passer à des conseils plus spécifiques qui vous permettront d’apprendre toutes les astuces utiles pour l’épanouissement de votre Monstera. 

Découvrir le Monstera 

Le Monstera deliciosa est une plante tropicale, de la famille des Araceae, comme les arums, les anthuriums et les philodendrons. Elle doit son nom de monstera au latin, dans le sens d’étrange et hors du commun, car elle possède d'impressionnantes feuilles vertes, mais ponctuées de trous qui se forment spontanément. Le terme deliciosa vient de son fruit délicieux. En effet, dans son habitat naturel, elle donne un fruit allongé ayant la même forme que les épis de maïs. Il faut le consommer mûr et il a un goût exquis qui rappelle l'ananas, la banane et la mangue. 

Cependant, même si son fruit est comestible, le reste de la plante est toxique. De même, si vous mangez le fruit alors qu’il n'est pas mûr, vous risquez d’avoir des irritations et d'autres symptômes désagréables. Il va sans dire qu'elle ne convient ni aux animaux domestiques ni aux enfants, surtout s'ils ont l'habitude de jouer avec les plantes. Quoi qu’il en soit, si votre animal mordille un peu votre monstera, il aura simplement quelques douleurs à l'estomac. Vous ne devez cependant pas les laisser les mordiller ou manger les feuilles. 

En pleine nature, la côte d'Adam est gigantesque, elle peut atteindre plusieurs mètres de haut et ses feuilles s'étalent tout autour. Bien que cela paraisse incroyable, les monsteras donnent des fleurs blanches et allongées, mais sans trop de valeur esthétique. Elles ne fleurissent pas en pot, ce qui n'est pas gênant non plus car leur principal attrait réside dans leur feuillage luxuriant. 

Certaines personnes confondent le Monstera deliciosa avec les philodendrons à feuilles ouvertes, du fait que leurs feuilles se ressemblent beaucoup, surtout chez les jeunes plantes. Il existe toutefois une astuce toute simple pour les distinguer : les feuilles du philodendron sont perforées sur le bord mais ne présentent pas de trous près de la nervure centrale, comme le Monstera. 

Il présente une caractéristique fabuleuse, à savoir qu'il peut pousser tant à l'intérieur qu’à l'extérieur, ce qui ne signifie pas forcément que son développement sera inférieur ou différent, si ce n’est qu'il ne fleurira pas à l'intérieur. Cette plante a de nombreuses racines aériennes, étant donné son port grimpant. Ces radicelles pénètrent dans les fissures ou adhèrent aux arbres et branches adjacents pour grimper. N'oubliez pas, il s'agit d'une plante grimpante et non d'un parasite. Par conséquent, si elle est à l'extérieur et s’accroche à un arbre, ne vous inquiétez pas pour lui car elle ne l’abîmera pas. 

Si vous placez votre côte d’Adam dans un endroit trop sombre, elle aura un comportement que l’on appelle phototropisme négatif : au lieu de s’orienter et de pousser en direction de la lumière (comme la plupart des plantes), elle se dirigera vers l'ombre. Cela ne veut nullement dire que votre Monstera a choisi de se sacrifier, mais plutôt qu'il se souvient de ses origines. Dans la jungle tropicale, l'obscurité signifie qu'il se trouve sous un très grand arbre, plus haut que lui et qu'il peut l’escalader pour atteindre la lumière du soleil. En revanche, comme il n'y a pas de grands arbres à l’intérieur, il faut faire particulièrement attention à la lumière. 

Retour à l'essentiel : soins de base du Monstera

Tout comme il faut apprendre à marcher avant de pouvoir courir, il est bon de jeter un coup d'œil aux soins les plus élémentaires requis par la côte d'Adam avant d’aborder les conseils spécifiques. La première étape nécessaire au bonheur de vos plantes est toujours de leur offrir des conditions de vie minimales adaptées. 

Arrosage 

Le Monstera n'a pas besoin de beaucoup d'eau. Au contraire, un arrosage excessif est contre-productif. Il est préférable de l'arroser une fois par semaine pendant la saison chaude et tous les quinze jours en hiver. Dans tous les cas, vérifiez le substrat avant l'arrosage. Il doit être complètement sec, au moins sur les 2 premiers centimètres. En cas de doute, il est préférable de laisser passer une journée. Cette plante supporte très bien la sécheresse mais souffrira d’un excès d’humidité. 

Température 

C’est une plante tropicale qui préfère les températures chaudes. Elle sera très épanouie si vous parvenez à la maintenir entre 18 et 27 °C. Si le climat dans lequel elle se trouve est plus froid, sa croissance sera lente et limitée et, si la température descend à 10 °C, elle cessera complètement de se développer. Par conséquent, si vous vivez dans un endroit où les hivers sont rudes, il est préférable de la garder à l'intérieur en cette saison. 

Emplacement 

Il faut beaucoup de lumière à la côte d’Adam, mais de manière indirecte. N'oubliez pas que c'est une plante des forêts tropicales, où elle vit à l'abri des plus grands arbres. La lumière directe du soleil peut brûler ses feuilles, nuire à sa santé générale et il faut donc toujours la placer à l'ombre ou mi-ombre. Cependant, si elle ne reçoit pas assez de lumière, elle ne produira pas ses trous caractéristiques, aura tendance à rechercher l'ombre (phototropisme négatif dont nous avons parlé) et finira par mourir. 

Humidité 

Pour grandir et se développer à son aise, cette plante tropicale et luxuriante a besoin d'un environnement au taux d’humidité allant de moyen à élevé. Si votre plante se trouve à l'intérieur et que l’air ambiant est sec, en raison du chauffage ou de la climatisation, vous devez vous munir d’un brumisateur d'eau et l'humidifier régulièrement. 

Substrat 

Le Monstera est une plante très versatile et peu exigeante en ce qui concerne le substrat. Elle n'a pas besoin d'un pH ou d'une composition spécifique, mais il est en revanche essentiel qu'elle soit très bien drainée, car elle mourra si les racines se gorgent d'eau. Le meilleur mélange pour les Monsteras est composé de substrat universel, de tourbe et de perlite pour le rendre un peu plus léger. Pensez à la vieille astuce qui consiste à mettre du gravier ou des cailloux au fond du pot pour éviter l’excès d'humidité. 

Engrais

Vous pouvez utiliser un engrais pour plantes vertes ou un engrais organique, bien dilué dans l'eau d'arrosage, et l'appliquer tous les mois ou tous les mois et demi pendant la période de croissance, soit le printemps et l'été. Personnellement, comme le Monstera n’est pas une plante à fleurs ni ayant besoin d’une nutrition constante et particulière, je préfère utiliser un engrais à libération lente sous la forme de bâtonnets que l'on place dans le substrat et qui vont se dissoudre peu à peu avec l'arrosage. Dans tous les cas, lisez et suivez les instructions du fabricant. 

Élagage

J'aime bien que mes Monsteras s’épanouissent en totale liberté, comme à l’état sauvage, et puissent pousser à leur aise. Toutefois, si vous avez l'impression que vous devez mettre un peu d'ordre dans leur croissance sauvage et folle, ne craignez pas de les couper un peu. Il est préférable de les tailler au printemps, car vous pouvez utiliser les tiges que vous avez coupées pour les reproduire et en profiter pour enlever les feuilles fanées ou pourries. 

Quelques astuces pour que votre côte d'Adam respire le bonheur

- Le Monstera a besoin de beaucoup de place pour bien pousser. Renoncez à le mettre dans une petite jardinière ou à le poser sur une étagère étroite dans une bibliothèque. Vous devez au contraire lui donner beaucoup de lumière et lui laisser de la place pour qu'il se sente bien et commence à s’étaler.

- Si vous constatez qu’il est un peu mince au niveau des racines, cela arrive souvent quand il commence à pousser. Pour éviter ce problème, coupez l'une des nouvelles pousses, racine y compris, et remettez-la au fond du pot.

- Si votre plante a l'air grande et belle, mais qu'elle est tombante et triste, elle a peut-être besoin de tuteurs ou d'espaces sur lesquels grimper. Vous pouvez placer des bâtons en bois, des supports ou même la mettre sous d'autres plantes pour qu'elle y grimpe.

- Nettoyez les feuilles. Vous devez éliminer les résidus de poussière et de terre de la surface des feuilles pour qu'elles continuent à faire de la photosynthèse et à pousser. Utilisez un chiffon humide ou des mélanges spécifiques pour le nettoyage des feuilles. Certaines personnes mettent une goutte d'huile d'olive sur un chiffon pour les faire briller un peu, et même du vinaigre dilué dans de l'eau.

- Faites en sorte que le tuteur reste humide en permanence car cela permet aux racines aériennes de la côte d'Adam de s'accrocher plus facilement, à la recherche d'humidité naturelle. Les tuteurs recouverts de fibre de coco sont parfaits car ils peuvent être humidifiés et la plante y grimpera facilement. Ne vous inquiétez pas si le tuteur n’est pas très esthétique, car le Monstera aura vite fait de le recouvrir.

- Certaines personnes recommandent de couper les racines aériennes qui dépassent de la plante, mais évitez de le faire car cela peut nuire à son développement. Il est préférable de les guider vers le haut jusqu'au tuteur ou de les ramener dans le substrat pour qu'elles continuent à pousser.

- Rempotez votre Monstera chaque fois que vous l’estimez nécessaire. Notamment, n’hésitez pas si vous constatez que le poids de la plante est trop important pour le pot ou que les racines commencent à apparaître au-dessus du substrat et sous le pot. L'idéal est de le faire au printemps et de la mettre dans un pot au moins 20 % plus grand que le précédent. N'en faites pas trop quand même car, si le pot est trop grand, l'humidité peut affecter les racines et tuer la plante.

- Si vous voulez reproduire votre Monstera, vous n'avez pas besoin de couper des tiges trop longues pour faire des boutures. Prenez les branches sur lesquelles vous voyez au moins une feuille, une tige et une racine aérienne. Vous pouvez les placer dans de l'eau, le temps que les racines poussent, puis les planter dans un pot.

- C'est une plante peu exigeante en termes de nutrition du substrat, mais il ne faut pas l'oublier pour autant. Pendant la saison de la croissance (printemps et été), vous pouvez la fertiliser tous les quinze jours avec un engrais liquide, si possible organique.

- Si votre plante est à l'intérieur et qu’elle a un problème de parasites, il se peut qu’elle les attrape à l'extérieur si vous la sortez pour que l'eau de pluie l’arrose. De plus, cela peut provoquer un choc thermique pour la plante. Il est préférable de mettre un récipient à l'extérieur pour recueillir l'eau de pluie et de l'utiliser ensuite pour l'arrosage.

- Si les feuilles de votre plante ont des taches blanches et ne sont pas bigarrées, c'est sans doute parce que l’eau d'arrosage est un peu dure. La solution est simple : remplissez l'arrosoir avec de l'eau du robinet mais laissez-la reposer pendant au moins 24 heures avant d'arroser ou de pulvériser.

- Si les feuilles de la côte d'Adam sont jaunes, c’est parce qu'elle reçoit trop de lumière directe. Mettez-la dans un endroit moins exposé, mais sans exagérer quant à l'obscurité. Gardez à l’esprit le phototropisme négatif. 

- Le substrat des Monsteras ne doit pas être dur et compact, mais meuble et aéré afin que les racines puissent absorber de l'oxygène. 

- Si les feuilles de votre Monstera n'ont pas de trous, déplacez-le à un endroit plus lumineux car c'est un symptôme de manque de lumière. Si vous n’avez pas de pièce très lumineuse dans la maison, procurez-vous une lampe UV. Toutes vos plantes vont l'adorer, votre Monstera le premier, et il sera totalement épanoui. 

Partagez-le avec le monde !
À propos de l'auteur
Ame Rodríguez

Dédiée à la création d'une armée de cactus, plantes succulentes, caniches et chats pour conquérir le monde. Dans le peu de temps libre qui me reste, je joue, j'écris et je danse.

5€ de réduction

sur votre premier achat ! 🌱
Inscrivez-vous et rejoignez le club !

#LoveBeGreen


J'accepte les conditions d'utilisation et la politique de confidentialité.