Entretien des plantes d'intérieur en automne

Pour beaucoup, l'automne est la saison idéale : le temps est frais, mais pas glacial, les feuilles commencent à changer de couleur et vous pouvez observer le monde autour de vous qui se prépare à l'arrivée des basses températures de l'hiver. Vos plantes d'intérieur ne sont pas en mesure de s'adapter d'elles-mêmes aux changements de saison, il faut donc que vous les aidiez à se préparer pour l'hiver. Le temps est venu de mettre en pratique ces conseils pour l'entretien des plantes d'intérieur en automne. 

Le charme de l'automne

Une des merveilles du changement de saison est de pouvoir se connecter avec la nature environnante, ce qui est encore plus évident quand on a des plantes. Bien que le rythme de notre vie moderne ne soit guère modifié par les saisons, le cycle de vie des plantes nous permet de nous rappeler ce que l'arrivée de chaque saison signifiait pour nos ancêtres et tous les aménagements qu'il fallait effectuer pour s'y préparer.

Les plantes (surtout les plantes à feuilles caduques) passent par un cycle particulier en automne, car avec la baisse de la température et la diminution des heures de lumière, commencent les préparatifs pour affronter l'hiver. Les feuilles synthétisent moins de chlorophylle, elles commencent donc à changer de couleur et finissent par tomber, ne laissant que la tige et les parties les plus robustes qui résisteront aux températures glaciales et au manque de soleil.

Certaines plantes doivent être plantées à cette saison car les conditions sont idéales pour leur reproduction, notamment les violettes, les cyclamens, les tulipes, les jonquilles, les lys et les jacinthes. De nombreuses plantes d'intérieur ne suivent pas ce cycle parce qu'elles sont d'origine tropicale, mais elles traversent tout de même un processus d'adaptation aux changements de saison. Il est donc essentiel de suivre un protocole de préparation à l'automne car elles entrent dans une période de repos. 

L'objectif des soins spécifiques apportés aux plantes d'intérieur en automne est de les aider à effectuer progressivement le passage à l'hiver, sans stress, et de les préparer aux basses températures. Elles doivent être capables de survivre jusqu'au printemps sans désagrément majeur, disposées à se réveiller et à poursuivre leur croissance. 

Entretien des plantes d'intérieur en automne

  • La dernière fertilisation de l’année

Les plantes entrent en dormance pendant les mois les plus froids, il est donc judicieux de les fertiliser pendant les premières semaines de l'automne pour s'assurer qu'elles reçoivent les nutriments nécessaires pour survivre à l'hiver. Il est préférable d'utiliser des engrais à libération lente ou prolongée, comme ceux sous forme de bâtonnets ou de granulés, qui libèrent les nutriments au fur et à mesure de l'arrosage. 

  • Un arrosage contrôlé 

En automne, les températures commencent à baisser et les plantes ont besoin d'un peu moins d'eau. Il faut faire attention à ce qu'elles continuent à en recevoir une quantité suffisante sans pour autant risquer l'engorgement, ce qui pourrait provoquer un pourrissement des racines. La meilleure solution consiste à vérifier le substrat avec les doigts et à n'arroser que lorsque la terre semble sèche. N'oubliez pas d'enlever les soucoupes et de vérifier que les trous ne soient pas bouchés. 

  • Taille

Certaines espèces peuvent avoir besoin d'une taille pour être renforcées pendant les mois d'hiver. Retirez les branches que vous trouvez plus faibles, ainsi que les feuilles sèches ou à moitié fanées. Ainsi, la plante n'aura pas à consacrer de ressources à des branches dont elle n'a pas besoin et elle pourra conserver les parties les plus robustes. 

  • Planter et rempoter

Le début de l'automne est parfait pour planter des espèces qui fleurissent en hiver, telles que les pensées, les violettes et les cyclamens. Si vous plantez à cette époque, les plantes pourront croître, se développer et s'acclimater progressivement aux conditions environnementales. Il n'est pas recommandé de procéder à un rempotage à cette époque de l'année, sauf en cas de stricte nécessité. Pour les plantes d'intérieur, l'objectif est de créer des conditions stables pour passer l'hiver.

  • Tirez profit de la lumière

Avec l'automne, les heures d'ensoleillement commencent à diminuer. Essayez de placer vos plantes d'intérieur à un endroit où elles peuvent recevoir ces précieux rayons de soleil, surtout le matin. Vous pouvez les placer près des fenêtres, en veillant toujours à ce qu'elles ne reçoivent pas de courants d'air qui peuvent leur être fatal. Faites pivoter le pot tous les deux jours, pour éviter qu'elles ne poussent de façon irrégulière.

  • Méfiez-vous des nuisibles

Il est vrai que l'été est la période préférée des insectes et des nuisibles, mais ne baissez pas la garde car les cochenilles, les mouches blanches et les araignées rouges ne prennent pas de repos. Faites également attention aux champignons, car lorsque la température baisse, l'humidité s'accumule. Contrôlez de temps en temps les racines, les tiges et le substrat. 

 

Partagez-le avec le monde !
À propos de l'auteur
Ame Rodríguez

Dédié à la création d'une armée de cactus, plantes succulentes, caniches et chats pour m'aider à conquérir le monde. Dans le peu de temps libre qui me reste, je joue, écris et danse.

10% de réduction

sur votre premier achat ! 🌱
Inscrivez-vous et devenez

#LoveBeGreen


J'accepte les conditions d'utilisation et la politique de confidentialité.