Quelques astuces pour multiplier vos plantes par bouturage

Ce que j'aime le plus dans le fait d'avoir des plantes, c'est que je peux les multiplier à volonté. Si je veux créer un coin chez moi où l'air soit plus pur, je peux le faire grâce à ma maranta et mon sanseviera que je peux multiplier pour créer une petite jungle. Certains disent que la plante à monnaie chinoise attire la bonne fortune, surtout si elle est offerte en cadeau, alors je pourrais me consacrer à multiplier ma plante pour l'offrir à tous mes amis. 

Quels que soient vos projets, vous devez savoir que l'un des moyens les plus faciles et les plus populaires de propager vos plantes est le bouturage. C'est une forme de reproduction asexuée qui vous permettra d'obtenir de nouvelles plantes en un temps record, qui seront une réplique exacte de la plante originale. Grâce à ces astuces, préparez-vous à devenir un·e expert·e en propagation par bouturage. 

L'essentiel : le b.a-ba des boutures

Une bouture est une partie vivante et tendre de la plante, qui grâce aux conditions environnementales pourra développer des racines et devenir une nouvelle plante. Les boutures peuvent être prélevées sur des tiges, des pousses, des branches et même des feuilles. L'important, c'est qu'elle soit vivante et en parfait état. 

Il est important de vérifier si la plante que vous voulez multiplier peut être obtenue par cette méthode. Vous devez également savoir comment couper correctement la partie de la plante à bouturer, car de cela dépendra le succès de la tâche. Pour multiplier vos plantes par bouturage, vous aurez besoin d'une paire de sécateurs, d'une scie d'élagage ou d'un cutter aiguisé et propre, ainsi que de substrat où vous placerez les boutures. Certaines plantes peuvent être plantées directement dans la terre, tandis que pour d'autres, il est préférable de stimuler la croissance des racines dans l'eau. 

N'oubliez pas que la multiplication des plantes est un processus d'essais et d'erreurs. Il n'existe pas de règle établie car le comportement de la plante dépend de variables telles que le climat, le sol, les espèces, entre autres. N'ayez pas peur d’échouer.

Quelques astuces pour réaliser des boutures parfaites

Comment couper une bouture

- Choisissez une partie de la tige qui ait l'air en bonne santé. Et si vous voyez quelques bourgeons, qui sont des excroissances donnant naissance aux feuilles, aux fleurs ou aux tiges, c'est encore mieux. Cherchez-en une qui en ait plus de 3.

- La coupe doit être réalisée avec un sécateur ou un cutter bien aiguisé, pour éviter de maltraiter la tige et la bouture. Coupez environ 10 à 15 cm de la tige.

- Les bourgeons deviennent presque immédiatement des racines, alors utilisez-les pour réaliser une coupe oblique juste en dessous, ce qui leur permettra d'avoir suffisamment de place pour le développement des racines.

- Si votre bouture a des feuilles, n'ayez pas peur de les couper. Laissez-en juste quelques-unes : cela permettra de concentrer toute l'énergie de la plante sur la création des racines et vous permettra d’obtenir des plantes saines et fortes ; vous éviterez également qu’elle perde de l’eau.

- Vous pouvez faire des boutures à partir des feuilles. Les plantes comme le sanseviera, les succulentes comme l’arbre de Jade, les violettes africaines et autres peuvent être multipliées par les feuilles. Assurez-vous que la feuille soit saine et qu'elle ait une tige de plusieurs centimètres de long. Dans le cas des succulentes, veillez à ne pas les briser.

Comment planter la bouture

- La création de plateaux de semis ou de conteneurs pour les boutures est l'excuse parfaite pour recycler. Vous pouvez utiliser tout ce que vous voulez, des boîtes à œufs aux capsules de café, pour les petits semis comme les cactus. Il suffit de les remplir avec un substrat fertilisé et bien aéré, pour favoriser l'enracinement.

- Le choix entre l'eau et le substrat pour faire des boutures est un débat sans fin. D'après mon expérience, je pense que les deux sont efficaces selon le type de plante à multiplier. Par exemple, le croton, une variété de succulentes comme le sedum, une bouture de pothos, les zamioculcas et la langue de belle-mère poussent très bien dans l'eau. Je vous invite à réaliser vos propres expériences.

- Certaines personnes utilisent des engrais spéciaux pour stimuler l'enracinement. Ils ne sont pas indispensables, mais si vous voulez les utiliser, vous pouvez trouver de nombreuses options sur le marché.

- Si vous comptez laisser les boutures dans l'eau, vous pouvez utiliser des récipients en verre. Remplissez-les d'eau et n'immergez qu'une partie de la tige. Si elle est trop large ou si vous utilisez des feuilles à tige courte, vous pouvez utiliser un morceau de film plastique ou de papier d'aluminium pour recouvrir le récipient. Faites des trous et placez-y les boutures. De cette façon, elles tremperont dans l’eau sans être submergées.

- Évitez d'enfoncer la bouture directement dans le sol, il est préférable de créer un espace avec votre doigt et de l'insérer délicatement. 

Quand doit-on effectuer les boutures ?

- Les boutures sont sensibles à la température et à l'humidité, elles ont donc besoin d'un climat doux afin de développer des racines solides. C'est pour cette raison que les mois de printemps et d'automne sont parfaits pour réaliser ce processus. 

- Vous pouvez profiter du moment où vous taillez votre plante en ces saisons et utiliser les parties que vous avez coupées pour faire des boutures. Vous êtes en train de transplanter votre succulente et certaines de ses feuilles viennent de tomber ? Placez-les dans de l'eau pour obtenir de nouvelles plantes.

Les meilleures plantes pour faire des boutures

Faites-nous confiance quand nous vous disons que presque toutes les plantes peuvent être multipliées au moyen de boutures. Les plus faciles à multiplier sont les pothos, les crotons, les succulentes et les cactus en général. Vous pouvez également essayer de bouturer des plantes qui assainissent l’air ambiant

- Pothos

- Lys de la paix

- Calathea Roseopicta

- Calathea Lancifolia

- Côte d'Adam

- Calathea triostar 

- Croton

Les plantes qui portent chance

- Rosiers

- Plante à monnaie chinoise

- Sauge

- Lucky bambou 

- Basilic

Plantes d'intérieur 

- Olivier

- Zamioculcas

- Ficus lyrata ou figuier lyre

- Euphorbia ingens ou euphorbe arborescente

Les options sont illimitées et il est très satisfaisant de voir pousser vos nouvelles plantes. Laissez-vous tenter et bouturez à foison pour créer votre propre coin tropical ou pour offrir des plantes porte-bonheur à tous vos amis.

Partagez-le avec le monde !
À propos de l'auteur
Ame Rodríguez

Dédiée à la création d'une armée de cactus, plantes succulentes, caniches et chats pour conquérir le monde. Dans le peu de temps libre qui me reste, je joue, j'écris et je danse.

Recevez votre plante à votre domicile !

5€ de réduction

sur votre premier achat ! 🌱
Inscrivez-vous et rejoignez le club !

#LoveBeGreen


J'accepte les conditions d'utilisation et la politique de confidentialité.