Guide d'entretien du Bégonia Maculata

Le bégonia maculata est une magnifique diva qui volera tous les regards. Elle a une belle couleur vert foncé, décorée de points argentés ou blancs, tandis que le dessous est d'un rouge profond. En fait, on dit que Christian Louboutin s'est inspiré de cette plante pour créer ses semelles rouges emblématiques. Mais ne vous laissez pas tromper par son apparence frappante, car il est beaucoup plus simple à entretenir que vous ne le pensez. Avec ce guide d'entretien du bégonia maculata, vous apprendrez les secrets et les clés pour qu'il reste beau et règne en maître dans votre collection.

Connaissez votre Bégonia Maculata

Pour qu'une relation avec une personne s'épanouisse, vous devez être prêt à connaître ses origines et son histoire, car ces informations vous permettront d'en savoir un peu plus sur ses goûts et ses besoins. Il en va de même pour les plantes, et vous devez donc savoir que notre précieux ami tacheté provient des forêts tropicales du Brésil. Cela vous donne un premier indice sur ce dont un bégonia maculata a besoin : une lumière filtrée, une température et une humidité constantes. 

Les forêts tropicales humides se caractérisent par des espaces où une lumière abondante filtre à travers les plus grands arbres, où il ne fait jamais froid, toujours humide et où l'on sent à peine une brise. L'idéal est de reproduire ces conditions pour que votre bégonia maculata puisse grandir et se développer pour devenir grand et fort. 

Les bégonias maculata produisent de belles fleurs entre le printemps et l'automne, des grappes de petites fleurs blanches avec un centre jaune. Vous n'avez pas besoin de faire quoi que ce soit d'extraordinaire pour que votre plante fleurisse, il suffit de respecter un calendrier de fertilisation plus ou moins régulier et d'essayer d'obtenir de bonnes conditions de lumière. Si vous constatez qu'il n'en a pas poussé une seule, essayez de le déplacer dans un endroit légèrement plus lumineux, ce qui stimulera la floraison. 

Entretien du Bégonia Maculata

Sol

La clé pour fournir un substrat parfait pour le bégonia maculata est un substrat qui peut retenir l'humidité sans se gorger d'eau. Les mélanges commerciaux courants fonctionnent très bien, surtout s'ils contiennent un peu de perlite et de copeaux de bois. Vous pouvez compléter avec une grosse poignée d'engrais inorganique et vous aurez le substrat idéal pour un bégonia heureux.  

Vous pouvez fertiliser le substrat toutes les 2 à 4 semaines pendant la période de croissance, en utilisant un engrais universel équilibré, dilué à 50%. Il n'est pas nécessaire de fertiliser en hiver. Ce cycle garantira des feuilles aux couleurs vives et beaucoup de fleurs. 

Éclairage

N'oubliez pas que votre bégonia doit être placé dans un endroit où il reçoit de la lumière, mais jamais de lumière directe. Le soleil direct peut faire pâlir ses jolies taches et brûler l'extrémité des feuilles. Préférez un éclairage filtré par des rideaux ou d'autres plantes, ne le laissez pas près de la fenêtre. Le bégonia maculata peut survivre dans des conditions de faible luminosité, mais n'en abusez pas, car le manque de lumière le fera pousser en longueur et avec peu de feuilles. Un autre signe de manque de lumière est que les feuilles se décolorent un peu, jaunissent et tombent. 

Arrosage

Trouver l'équilibre parfait entre la fréquence d'arrosage et les besoins de votre bégonia peut être un peu déroutant, mais vous ne devez respecter qu'une seule règle : laisser sécher le dessus du substrat entre deux arrosages. Les bégonias maculata ont besoin d'un certain niveau d'humidité, mais ils sont sujets aux champignons et à la pourriture des racines, il faut donc éviter de trop les arroser. 

Ma méthode est simple : je dispose d'une baguette (j'utilise un bâton de bois jetable) et j'enfonce soigneusement le substrat dans le pot. S'il en ressort avec du substrat humide collé au bout mais qu'il semble sec au- dessus, il est temps d'arroser. Si le résultat est humide, attendez un jour ou deux de plus. Au bout de quelques semaines, vous aurez l'habitude d'arroser et vous n'aurez plus besoin de le vérifier aussi souvent. N'oubliez pas de réduire votre arrosage pendant les mois d'hiver.

Humidité 

De nombreuses personnes se plaignent d'avoir acheté leur bégonia maculata, de l'avoir gardé quelques mois, puis qu'il meurt inopinément. Les causes mystérieuses de la mort de cette plante sont presque toujours liées au facteur humidité. Il est vrai qu'il provient d'un environnement humide, mais cela ne signifie pas que vous devez l'arroser en permanence avec un arrosoir, car cela endommagerait ses feuilles. Le secret est de toujours le mettre dans un groupe avec d'autres plantes et d'utiliser des plateaux d'eau sur le radiateur lorsque cela est nécessaire. Dans les cas très extrêmes ou en hiver, vous pouvez mettre un petit humidificateur dans la pièce.

Température 

À moins que vous ne viviez dans une région très chaude, garder votre bégonia maculata à l'intérieur est un pari sûr. En raison de ses origines, il peut très bien vivre dans des températures comprises entre 18° et 30°C, peut-être un peu plus chaudes pendant la journée. Si elle est exposée à des températures inférieures à 10°C, elle mourra. Gardez-le également à l'abri des courants d'air, qui sont néfastes pour lui. 

Taille et reproduction 

Ce bégonia exotique est une plante à croissance lente, qui a tendance à s'étendre plus en largeur qu'en hauteur, mais qui doit être transplantée dans un pot légèrement plus grand chaque année au printemps, d'au moins 4 cm de diamètre de plus que le précédent. Évitez d'exagérer la taille du pot, car cela peut affecter ses racines.  

Si vous le trouvez trop long, avec trop de branches et pas très feuillu, vous pouvez le tailler. Il est recommandé de le faire à la fin de l'automne, car cela permettra de conserver l'énergie en hiver et de préparer une croissance belle et luxuriante au printemps. Mais ne jetez pas ces coupures à la poubelle, car vous pouvez les utiliser pour multiplier votre plante. Sélectionnez des morceaux de branches qui contiennent au moins quelques nœuds ou bourgeons, coupez les extrémités et placez-les dans un récipient d'eau. Soyez patient et n'oubliez pas de reconstituer l'eau qui s'est évaporée. Ils finiront par développer des racines et vous pourrez les planter dans leur propre pot.

Partagez-le avec le monde !
À propos de l'auteur
Ame Rodríguez

Dédiée à la création d'une armée de cactus, plantes succulentes, caniches et chats pour conquérir le monde. Dans le peu de temps libre qui me reste, je joue, j'écris et je danse.

Recevez votre plante à votre domicile !

5€ de réduction

sur votre premier achat ! 🌱
Inscrivez-vous et rejoignez le club !

#LoveBeGreen


J'accepte les conditions d'utilisation et la politique de confidentialité.