Entretien du figuier à feuilles de violon : guide pratique, soins et conseils

Avec le temps et un meilleur accès à l'information, nous avons découvert de nouvelles espèces de plantes ornementales. Des plantes dont on pourrait penser à première vue, en raison de leurs caractéristiques, qu'elles ne peuvent se développer que dans leur habitat naturel, comme ce pourrait être par exemple le cas du ficus. Une plante aux grandes feuilles d'un élégant ton vert foncé, largement utilisée à l'extérieur comme à l'intérieur. Aujourd'hui, nous allons parler de l'entretien du figuier feuille de violon, ou ficus lyrata, l'une des espèces de ficus les plus spectaculaires pour décorer votre maison.

Figuier à feuilles de violon : Description, culture et entretien

Le genre ficus fait partie de la famille des moracées. L'espèce dont nous allons parler aujourd'hui a son lieu d'origine dans la partie occidentale de l'Afrique tropicale. Son nom de famille lyrata (signifiant lyre) est dû à la forme de ses feuilles, qui rappellent légèrement cet instrument à cordes, bien connu des amateurs de mythologie grecque. 

D'une ou plusieurs de ses tiges principales émergent des feuilles spectaculaires de couleur vert intense, avec de fortes veines marquées, d'un ton plus clair, presque jaune. Sa croissance est principalement observée dans l'axe vertical.

Entre 800 et 900 espèces de ce genre ont été identifiées. Parmi eux figurent certains des plus populaires dans la décoration de la maison et du jardin : le ficus benjamina, aux petites feuilles, qui est devenu très à la mode dans les années 90, le ficus elastica, d'un type plus robuste et aux feuilles plus grandes et sombres, ou le ficus retusa, également aux petites feuilles et à la tige facilement modelable, particulièrement apprécié des spécialistes du jardinage.

Mais en plus de toutes ses qualités de plante ornementale, nous allons vous donner une autre bonne nouvelle : les ficus en général, et la feuille de violon en particulier, sont très faciles à cultiver et demandent très peu d'attention ! Avec un peu de patience et quelques soins de base, le lyrata embellira chaque coin de votre maison avec ses magnifiques feuilles.

  • Localisation

Bien que les Ficus s'adaptent bien à toutes sortes d'endroits, ils n'aiment pas beaucoup les changements d'emplacement. Par conséquent, avant de les placer dans un endroit précis, assurez-vous que les conditions sont réunies : qu'il ne se trouve pas dans un passage, qu'il n'y a pas de courants d'air, que la température, la lumière et l'humidité sont correctes, etc. 

  • Le sol

Cette espèce s'adapte bien à tous les types de sol, il suffit donc de lui fournir un substrat riche en nutriments et permettant le drainage. Un mélange de tourbe, de paillis et d'une petite quantité de sable de rivière pour favoriser le drainage permettra à la plante de se sentir très à l'aise dans sa nouvelle maison.

  • Lumière

Le meilleur choix sera une zone bien éclairée qui ne reçoit pas de lumière directe, mais plutôt une lumière atténuée. La lumière directe du soleil peut provoquer des brûlures à la surface de ses belles feuilles. Les courants d'air froid ne sont pas non plus bons pour son bien-être et son développement.

  • Température

La feuille de violon requiert des conditions de température bien spécifiques. L'idéal est de le conserver dans un climat tempéré où les fluctuations du thermomètre sont rares. La température idéale est de 25 degrés au-dessus et 15 degrés au-dessous. Pour toutes ces raisons, le ficus lyrata est une plante parfaite à cultiver en intérieur. Il est également très bon à l'extérieur, où il atteindra probablement des proportions imposantes, mais où vous devrez également lui accorder plus d'attention.

Soins généraux

Bien que, comme nous l'avons déjà mentionné, le ficus fiddle leaf ne soit pas très exigeant, il nécessite quelques soins généraux, par exemple en termes d'arrosage et de fertilisation :

  • Arrosage

Il n'a pas besoin de grandes quantités d'eau. Juste assez pour que le substrat reste humide. Lorsque la chaleur est plus intense, 2 voire 3 arrosages hebdomadaires peuvent être nécessaires. Pendant cette période, l'utilisation sporadique d'un pulvérisateur pour humidifier les feuilles est favorable. Le reste de la saison, une application par semaine suffit. Le drainage est également très important, car un excès d'eau peut avoir des effets fatals pour la plante. Il tolère une certaine sécheresse bien mieux que l'engorgement. 

  • Engrais et fertilisants

Au printemps, dissolvez une petite quantité d'engrais liquide dans l'eau d'irrigation. Nous vous conseillons d'en choisir un spécifique pour les plantes vertes ou, à défaut, un universel. Une application par mois suffira.

  • Transplantation

Il est conseillé de rempoter tous les deux ans environ, au début du printemps, lorsque la saison des gelées est terminée.

  • Les ravageurs

Le Ficus lyrata peut être attaqué par différents parasites. Les plus courants sont la cochenille, le tétranyque et le champignon de la rouille. 

Cochenille : 

Le principal symptôme de la présence de la cochenille est l'apparition de minuscules taches sur la face supérieure de la feuille. Elles peuvent être brunes ou blanchâtres, selon le type de cochenille (brune ou cotonneuse) qui a envahi la plante. S'ils sont détectés, essayez de les enlever manuellement, avec un petit morceau de papier imbibé d'alcool, ou avec une éponge et du savon neutre comme première option. Si cette solution ne fonctionne pas, appliquez un insecticide spécifique.

Araignée:

L' araignée laisse des taches jaunâtres ou rougeâtres à la surface des feuilles, ce qui peut entraîner leur chute dans les cas graves. La cause de son apparition est la sécheresse, il faut donc augmenter le nombre de pulvérisations pour augmenter l'humidité. 

Champignon de la rouille :

Le champignon de la rouille est un ennemi bien connu des plantes, qui imprime sur elles des taches de forme ronde. Si elle est détectée, le meilleur remède est d'enlever les feuilles endommagées et de placer la plante dans un endroit où elle reçoit une bonne ventilation. Si cela ne fonctionne pas, essayez un produit chimique spécifique pour cette maladie.

  • Elagage

Pour favoriser la croissance latérale des branches et l'apparition de nouvelles feuilles, il est conseillé de supprimer les pousses récentes. Cela donnera à la plante un aspect plus compact. Ce processus doit être effectué au printemps. Si vous voulez arrêter la croissance, il est préférable d'agir directement sur les branches à la fin de l'hiver.

Voilà pour nos recommandations pour le soin du ficus lyrata. Une belle plante à vie qui trouvera sa place aussi bien dans une maison design moderne que dans un bureau, un centre de soins ou chez les grands-parents. Il ne vous reste plus qu'à réfléchir à l'endroit où vous allez la placer !

Partagez-le avec le monde !
À propos de l'auteur
Ame Rodríguez

Dédiée à la création d'une armée de cactus, plantes succulentes, caniches et chats pour conquérir le monde. Dans le peu de temps libre qui me reste, je joue, j'écris et je danse.

Recevez votre plante à votre domicile !

5€ de réduction

sur votre premier achat ! 🌱
Inscrivez-vous et rejoignez le club !

#LoveBeGreen


J'accepte les conditions d'utilisation et la politique de confidentialité.