Un trio puissant et parfumé : Guide d'entretien et d'utilisation de la sauge, du romarin et du thym

Les plantes ornementales sont fantastiques, mais je dois avouer que mes préférées sont celles qui ne sont pas seulement jolies, mais qui contribuent aussi discrètement à la maison. Par exemple, les plantes purificatrices nettoient l'environnement des agents pathogènes, d'autres régulent l'humidité, mais celles qui ont une place spéciale dans mon cœur sont les plantes aromatiques. 

Demander à vos plantes quelques feuilles pour faire une infusion ou pour préparer un plat est une expérience unique. Vous leur offrez tous les soins dont ils ont besoin et en retour, ils vous offrent toute leur saveur et leurs propriétés médicinales et culinaires. Si vous voulez rejoindre le club des plantes utiles, vous pouvez commencer par un puissant trio de plantes aromatiques : la sauge, le romarin et le thym. Faciles à entretenir et polyvalents, ils seront le complément idéal de votre maison. Grâce à ce guide d'entretien, ils dureront beaucoup plus longtemps et vous apprendrez à les utiliser. 

Tout sur la Sauge

Salvia Officinalis est une herbe très répandue dans le monde. Elle pousse très vite et est très rustique, à tel point que si vous la plantez en extérieur, vous pouvez la laisser à elle-même et elle continuera à prospérer. En pots vous devez vous en occuper un peu, mais elle est si peu exigeante qu'elle deviendra l'une de vos préférées. Elle atteint une hauteur d'environ 70 cm et produit de belles fleurs violettes, roses ou blanches au printemps. 

A quoi sert-elle ? 

Cette humble herbe possède de nombreuses propriétés médicinales. C'est un puissant anti-inflammatoire, antiseptique, antispasmodique et digestif. Elle contient de la vitamine A et C, et aide également à réguler le taux de sucre dans le sang. Vous pouvez prendre des infusions de sauge pour soulager les maux de tête, les malaises et les crampes menstruelles, pour améliorer les niveaux de glucose et de cholestérol dans le sang. En cas de douleurs ou de spasmes de l'estomac, il y a aussi ceux qui font des bains de bouche à la sauge pour combattre la mauvaise haleine, les gingivites et les pharyngites. 

C'est un ingrédient largement utilisé dans la cuisine méditerranéenne, il est délicieux avec l'agneau, les saucisses et les viandes fumées, tandis qu'en Amérique du Nord, il est ajouté à la dinde de Thanksgiving. Mais ce ne sont pas ses seules utilisations, car il est brûlé pour purifier l'environnement et le libérer de l'énergie négative. 

Soins de la sauge en pot 

Lumière et température : placez votre pot dans un endroit où il reçoit beaucoup de lumière du soleil. Il peut être placé près d'une fenêtre, mais c'est mieux s'il est en plein soleil. Il tolère le froid et le gel, jusqu'à -7°C.

L'arrosage doit être effectué deux ou trois fois par semaine pendant l'été et espacé pendant le reste de l'année. Arrosez modérément pour éviter l'engorgement et le pourrissement des racines ou les attaques fongiques. Vérifiez toujours le substrat : il doit rester plutôt humide pendant sa phase de croissance et une fois adulte, attendez qu'il sèche bien avant d'arroser.

Un substrat universel sera suffisant pour cette belle plante. Vous pouvez ajouter un peu de perlite pour faciliter le drainage.

Puissant Romarin  

Le romarin a une composition très riche : huiles essentielles, phénols, potassium, zinc, calcium, magnésium, vitamines B1 et B3. C'est pourquoi il possède des propriétés digestives. Il est merveilleux pour traiter les malaises tels que les brûlures d'estomac, les flatulences, les indigestions, entre autres. Il peut être utilisé en complément du traitement de l'anémie ferriprive, comme bain de bouche pour prévenir les caries dentaires et les inflammations de la bouche, en plus de combattre la mauvaise haleine. Mais mon utilisation préférée du romarin est dans les cheveux, car il les rend beaux. Certaines personnes fabriquent leur shampooing avec du romarin, mais je préfère l'infuser dans de l'eau, le mettre dans un vaporisateur et le vaporiser sur mes cheveux. 

Mais ne pensez pas que les utilisations du romarin se limitent à des fins médicinales, car il est un assaisonnement essentiel dans la cuisine méditerranéenne et italienne. Vous pouvez mettre quelques brins dans un pot d'huile d'olive et créer un accompagnement parfait pour les salades et autres préparations. 

Soins du romain en pot 

Arrosage : cette plante n'a pas besoin de beaucoup d'eau pour vivre. Vous devez attendre que le substrat soit bien sec avant de l'arroser à nouveau. Faites-le avec modération : trempez lentement le substrat, mais pas au point que l'eau sorte en tas des trous de drainage du pot. 

Éclairage : le romarin adore le soleil et la lumière. Placez donc son pot dans un endroit où il pourra profiter pleinement de l'énergie du soleil. En théorie, il devrait recevoir environ 6 heures de lumière directe du soleil, mais tant qu'il est dans un endroit bien éclairé, cela suffira. 

Substrat : vous pouvez utiliser un substrat universel, car c'est une plante très reconnaissante et peu exigeante. En fait, il préfère les sols pauvres et légers. Il n'est pas nécessaire d'ajouter de l'engrais au substrat. 

Température : si la température descend à -1°C, vous devez protéger vos romarins à l'intérieur car ils sont sensibles aux gelées. 

Thym parfumé

La composition du thym comprend des éléments tels que le thymol, le carvacrol, le géraniol, le terpinol, ainsi que des flavonoïdes, des tanins et d'autres principes actifs qui confèrent au thym des effets thérapeutiques assez larges. Il agit comme un expectorant et un antiseptique. Vous pouvez donc l'utiliser en gargarisme lorsque vous souffrez d'affections respiratoires telles que la pharyngite, l'amygdalite et d'autres affections telles que les allergies, qui provoquent une irritation au niveau de la gorge. 

C'est également un excellent digestif, ce sera donc une infusion parfaite à prendre en cas de douleurs abdominales, d'inflammation, d'indigestion, de gaz et d'autres inconforts gastriques. Vous pouvez le mélanger avec d'autres herbes aromatiques pour renforcer son effet. En cuisine, le thym est utilisé pour assaisonner la volaille, la viande et les plats provençaux. C'est un excellent exhausteur de goût dans les huiles, les fromages et les vinaigres, mais aussi dans la préparation des soupes et des sauces.

Soins du thym en pot 

Arrosage : Le thym nécessite peu d'eau pour pousser, il est donc compatible avec les oublieux. Mais rappelez-vous que l'arrosage doit être modéré, n'arrosez pas trop votre plante pour éviter que l'excès d'humidité n'affecte les racines. Laissez le substrat sécher entre les arrosages. 

L'éclairage : Cette plante a besoin de beaucoup, beaucoup de soleil pour se développer. Vous pouvez le placer en plein soleil, ou près d'une fenêtre où il recevra un bon bain de soleil quotidien. Ne vous inquiétez pas de la température, ils sont très résistants bien que vous devez les protéger des gelées. 

Substrat et pots : Un substrat universel est bon pour cette plante. Elle ne nécessite pas de fertilisation excessive, en fait il faut éviter d'appliquer des engrais riches en azote ou en minéraux, car cela la rendra moins résistante aux basses températures. Le substrat doit être plutôt alcalin et sec. Essayez de le planter dans des pots hauts et profonds, car les longues racines du thym ont besoin de beaucoup d'espace pour s'étendre et prendre racine. Il est très important de s'assurer que le pot est bien drainé, car cela déterminera le succès de votre plante. 

Partagez-le avec le monde !
À propos de l'auteur
Ame Rodríguez

Dédiée à la création d'une armée de cactus, plantes succulentes, caniches et chats pour conquérir le monde. Dans le peu de temps libre qui me reste, je joue, j'écris et je danse.

5€ de réduction

sur votre premier achat ! 🌱
Inscrivez-vous et rejoignez le club !

#LoveBeGreen


J'accepte les conditions d'utilisation et la politique de confidentialité.